Loxam teste la limite de sa note de crédit

le 29/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de location d’équipements cherche à acquérir Lavendon. L’opération est logique, mais la situation financière de Loxam en pâtira.

Fortement dépendant du marché français, Loxam continue à se développer en dehors de l’Hexagone. Une semaine après être entré en discussions exclusives avec l’espagnol Hune pour l’acquérir, le groupe français de location d’équipements industriels a annoncé hier avoir approché le britannique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi