La SEC pousse les entreprises à mieux respecter les normes GAAP

le 17/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gendarme boursier américain a reproché à General Electric une méthodologie trop floue relative à ses indicateurs financiers «non-GAAP».

Les initiatives de la Securities & Echange Commission (SEC) en faveur d’une utilisation plus modérée des indicateurs financiers «non-GAAP» commencent à produire des effets. Ces indicateurs s’éloignent des principes comptables en vigueur aux Etats-Unis (GAAP) car ils excluent du résultat les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi