Le patronat allemand s’oppose à une Europe à la carte

le 15/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Allemagne ne doit pas mettre en péril ses relations commerciales avec le reste de l'Union européenne (UE) en nouant un accord avec le Royaume-Uni, a déclaré Markus Kerber, le chef de la fédération patronale allemande BDI, apportant ainsi un soutien de poids à Angela Merkel. La chancelière...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi