Parrot réfléchit à sa stratégie dans les drones grand public

le 15/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Victime de la guerre des prix, le groupe a essuyé de nouvelles pertes au troisième trimestre. Il décidera de sa stratégie après Noël.

Parrot s’est brûlé les ailes dans les drones grand public. Touché de plein fouet par la guerre des prix qui agite une partie de ce secteur ultra-concurrentiel, le groupe d’électronique français a essuyé une perte opérationnelle courante de 24 millions d’euros au troisième trimestre 2016, contre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi