Toyota cède face aux propriétaires américains de camions rouillés

le 14/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Toyota a accepté de payer jusqu’à 3,4 milliards de dollars pour dédommager des propriétaires de camions et de SUV dont les châssis pouvaient rouiller, ceux-ci l’ayant attaqué via une action de groupe aux Etats-Unis. L’accord à l’amiable trouvé entre les plaignants et la marque japonaise porte sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi