La Chine confirme son intérêt pour la restructuration d'Areva

le 14/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché actions chinois est évalué à plusieurs milliers de milliards de dollars.
(Crédit Bloomberg.)

Le vice-Premier ministre chinois Ma Kai a confirmé lundi que des groupes chinois participeraient à la restructuration du capital d'Areva. Le secrétaire d'Etat français à l'Industrie, Christophe Sirugue, encourage l’entrée du chinois CNNC (China National Nuclear Corporation) au capital du groupe nucléaire français. Fin novembre, la Commission européenne doit se prononcer sur le plan de restructuration d'Areva au vu des fonds publics avancés.

A lire aussi