Nexans est pénalisé par le secteur des hydrocarbures et du BTP

le 07/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après un troisième trimestre décevant, le fabricant de câbles table sur une croissance organique atone pour l’ensemble de l’exercice 2016.

La publication vendredi par Nexans d’un chiffre d’affaires trimestriel décevant a ravivé les craintes sur son rythme de redressement. L’action du fabricant de câbles, qui a perdu plus de 9% en séance, a finalement terminé en repli de 2,25% à 48,50 euros. A cours des métaux constants, les ventes...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi