Le Brésil pénalise les ventes d’AB InBev

le 28/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après un quatrième trimestre consécutif de baisse de ses ventes au Brésil, le premier brasseur mondial AB InBev a revu en baisse sa prévision globale de chiffre d'affaires par hectolitre vendu sur l’ensemble de l’année. Le groupe prévoit désormais pour cet indicateur «une croissance au rythme de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi