Publicis se place sur la défensive

le 21/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de publicité a vu son activité fortement ralentir au troisième trimestre, en raison des pertes de contrats aux Etats-Unis. Il se fait prudent pour 2017.

La perte de contrats publicitaires majeurs aux Etats-Unis en 2015, comme ceux de Procter & Gamble, Wal-Mart ou L’Oréal, s’est répercutée sur les comptes du troisième trimestre de Publicis cette année. Le numéro trois mondial de la publicité a publié hier un chiffre d’affaires organique (à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi