La comparabilité des comptes reste le maître mot des analystes financiers

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ces utilisateurs se concentrent sur le compte de résultat, dont la lecture pourrait s'améliorer. L'absence de définition de résultat opérationnel est un souci.

Lors d’une matinale de IMA France, Jacques de Greling et Bertrand Allard, co-présidents de la commission comptabilité de la Société française des analystes financiers (SFAF), ont détaillé leurs attentes. Se concentrant avant tout sur le compte de résultat, les analystes demandent une information...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi