Le Brexit fait sentir ses effets sur les M&A outre-Manche

le 16/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans les sciences de la vie, les transactions pourraient pâtir de la perte de subventions liées au programme de recherche Horizon 2020 de l’UE.

Le marché britannique des fusions et acquisitions (M&A) devrait connaître une fin d’année morose en raison du Brexit, si l’on en croit l’indice «Deal Flow Predictor» publié cette semaine par le fournisseur de données Intralinks. Cet indice anticipe les évolutions de l’activité de M&A en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi