La fusion entre Linde et Praxair échoue sur la gouvernance

le 13/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe allemand de gaz industriels n’a pas obtenu de son homologue américain de garanties suffisantes sur le siège social de l’entité élargie.

A peine un mois après avoir engagé des négociations en vue d’un rapprochement, Linde et Praxair ont été contraints de les rompre prématurément. «Si la pertinence stratégique d'une fusion a été confirmée dans son principe, les discussions sur certains détails, notamment dans le domaine de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi