Le litige fiscal avec l’Europe ne met pas en danger les finances d’Apple

le 31/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'annonce de la décision n'a eu quasiment aucun effet sur l'action hier. La somme représente à peine 10% de la trésorerie nette du groupe.

Sans surprise, Apple a prévu de faire appel de la décision de la Commission européenne demandant à l’Irlande de récupérer 13 milliards d’euros d’impôts. «L'avis prétend que l'Irlande a accordé à Apple un accord spécial sur nos impôts. Cette allégation n'a aucun fondement, en fait ou en droit», a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi