Glencore ne relâche pas ses efforts de désendettement

le 25/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe minier relève son objectif de désendettement. S'il reste prudent sur l'évolution du marché, une reprise du dividende en 2017 n'est pas exclue.

La cure d’austérité lancée par Glencore a déjà produit des effets visibles. Mais le groupe de matières premières veut maintenir son régime. Il compte ramener sa dette dans une fourchette allant de 16,5 milliards à 17,5 milliards de dollars cette année, contre 17 à 18 milliards de dollars...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi