Vivarte replonge dans les affres de la restructuration

le 26/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’excédent brut d’exploitation est tombé à un niveau insupportable par rapport à l’endettement du groupe. Le plan stratégique devrait être prêt à la fin de l’été.

L’arrivée de Stéphane Maquaire au poste de président en février dernier n'aura pas suffi. Le groupe français de prêt-à-porter (La Halle, André, Chevignon, Naf Naf...) a été placé sous mandat ad hoc, a annoncé le dirigeant à plusieurs organes de presse. Le tribunal de commerce de Paris a nommé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi