Un rapport parlementaire se veut rassurant sur Hinkley Point, le projet britannique d’EDF

le 15/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce risque est jugé «raisonnable» par les députés rapporteurs, qui s’inquiètent en revanche du retard, de 18 à 24 mois, de la cession d’Areva NP à EDF

Le report du projet Hinkley Point d’EDF «n’est pas envisageable», selon le rapport de la Commission des finances de l’Assemblée nationale. Les députés Marc Goua (PS) et Hervé Mariton (LR), auteurs de ce rapport sur la situation d’EDF et sur la filière nucléaire, estiment nécessaire de «restaurer...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi