Le Brexit rebat les cartes chez les foncières britanniques

le 12/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Si leur valorisation a fortement baissé, le faible endettement des sociétés foncières cotées leur permettra de faire des acquisitions à bon prix.