Les entreprises britanniques voient gonfler leurs engagements de retraite

le 11/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La chute des rendements des Gilts pourrait creuser les passifs des membres du FTSE100. IAG, Sainsburys ou encore RBS sont les plus exposés, calcule UBS.

Les entreprises britanniques voient gonfler leurs engagements de retraite
(© Fotolia)
Depuis le référendum du 23 juin sur le Brexit, le rendement des emprunts d’Etat britanniques à 10 ans s’est resserré de 60 points de base (pb), à 0,77% vendredi. Il y a un an, les Gilts traitaient encore au-dessus de 2%. La chute des taux (désormais largement négatifs pour les taux réels) et l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi