La qualité de crédit d’Afflelou pourrait peser sur son futur retour en Bourse

le 04/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fin avril, l’opticien affichait une dette nette de 746 millions d’euros, pour 2 millions de cash-flow libre et une perte nette de 14 millions d’euros.

Tandis que le retour d’Alain Afflelou en Bourse se rapproche et pourrait intervenir avant la fin de l’année, les résultats récemment dévoilés par le groupe de magasins d'optique pour les neuf premiers mois de son exercice 2015-2016 montrent une accélération au troisième trimestre....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi