EDF réaffirme la solidité de son projet britannique

le 29/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon l'électricien, le Brexit ne change pas le modèle économique de Hinkley Point, dont la décision finale d’investissement doit être prise dans les prochaines semaines.

La victoire du « Leave » au référendum britannique ne change pas les plans d’EDF. Lundi soir, lors d’une conférence réservée aux analystes financiers, la direction du groupe a assuré que le Brexit n’aura pas d’incidence sur le chantier de Hinkley Point. Malgré l’opposition de certains élus,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi