Siemens et Gamesa ouvrent une porte de sortie à Areva dans l’éolien

le 20/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français a trois mois pour vendre Adwen, sa coentreprise avec Gamesa, lui-même en cours de rapprochement avec Siemens.

Les difficultés d’Areva ont eu raison de ses ambitions de diversification dans l’éolien en mer. Le groupe de nucléaire dispose de trois mois pour quitter ce secteur sur lequel il avait commencé à prendre des positions intéressantes, en Allemagne et en France, d’abord seul puis au travers d’Adwen,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi