La justice sanctionne Uber et ses dirigeants français

le 10/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Uber France a été condamné hier à 800.000 euros d'amende dont la moitié avec sursis pour son application UberPop, offre payante de transport entre particuliers, suspendue depuis près d'un an. Pierre-Dimitri Gore-Coty, en charge de l'Europe, de l'Afrique et du Moyen-Orient, et Thibaud Simphal,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi