Covéa tient le sort de Foncière de Paris entre ses mains

le 25/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Avec 29,64% du capital de la foncière, le choix du groupe mutualiste entre l’offre d’Eurosic et celle de Gecina sera décisif. Covéa penche toujours du côté d’Eurosic.

L’inconnue demeure toujours sur le sort de Foncière de Paris, convoitée à la fois par Eurosic et par Gecina. Lundi soir, le conseil d’administration d’Eurosic a maintenu à l’unanimité les termes de son offre dévoilés en mars dernier. Il propose le choix entre une offre en numéraire à 136 euros...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi