Nokia ne tire pas encore parti de sa fusion avec Alcatel-Lucent

le 11/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les ventes dans les réseaux ont reculé à fin mars de 8% en rythme annuel.

Nokia ne tire pas encore parti de sa fusion avec Alcatel-Lucent
Nokia n’a pas été épargné par la baisse des investissements des opérateurs télécoms au premier trimestre 2016. Le groupe finlandais, qui publiait hier ses premiers résultats depuis sa prise de contrôle d’Alcatel-Lucent en janvier dernier, a vu les ventes trimestrielles de sa principale activité...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi