Vivendi gagne en liberté pour son OPA sur Gameloft

le 06/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Compte tenu des engagements pris par le groupe de médias, la cour d'appel a rejeté le sursis à exécution déposé par l'éditeur de jeux. Mais le litige n'est pas réglé.

Vivendi gagne en liberté pour son OPA sur Gameloft
Vivendi s’est un peu plus dégagé la voie pour son OPA hostile sur Gameloft. La cour d'appel de Paris a rejeté mercredi la demande de sursis à exécution déposée par l’éditeur de jeux pour téléphones mobiles. L'Autorité des marchés financiers, qui avait recommandé un tel rejet, a donc fixé au 27...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi