Le Groupe Flo restaure son bilan avec l’appui de son actionnaire de tête

le 06/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En contrepartie d'une augmentation de capital garantie de l'ordre de 40 millions d'euros, les banques ont décalé la maturité du prêt senior et revolving.

Brasserie L’Excelsior à Nancy (54).
Brasserie L’Excelsior à Nancy (54).
(Photo DR.)

Endetté et confronté à une forte dégradation de son activité, le Groupe Flo lance une vaste restructuration financière, conjuguant augmentation de capital et renégociation des contrats bancaires. Fin 2015, le groupe de restaurants (Hippopotamus, Taverne de maître Kanter, Bistro Romain…) et de brasseries supportait 52,2 millions d’euros de dette financière retraitée pour un Ebitda annuel de 7,9 millions. Au-delà de ce déséquilibre intenable, la restauration du bilan est également nécessaire pour financer le plan de relance de l’activité. Au premier trimestre 2016, toujours pénalisé par le contrecoup des attentats de novembre sur la fréquentation des restaurants, le chiffre d’affaires du Groupe Flo a encore baissé de 5,2% à 70 millions d’euros et la perte nette s’est gonflée à 7,2 millions.

Une augmentation de capital avant juin 2017

Les négociations ouvertes avec les banques fin 2015 ont permis d’obtenir un décalage de la maturité du prêt senior à terme de 41 millions d’euros et du crédit revolving de 30 millions au 28 juin 2019. Les banques renoncent au crédit d’investissement de 20 millions d’euros, utilisé à hauteur de 3,7 millions. Enfin, l’amortissement du prêt senior à terme et du crédit d’investissement est ramené à 8 millions d’euros pour 2016, 2017 et 2018, contre environ 21 millions par an précédemment pour 2016 et 2017. Les ratios financiers seront également réaménagés et les banques ont accepté que le plan de relance soit en partie financé grâce aux produits des cessions d’actifs à venir.

En contrepartie, les actionnaires du Groupe Flo vont devoir remettre la main à la poche. La Financière Flo, actionnaire de référence du groupe de brasseries avec un peu moins de 70% du capital, s’engage à garantir une augmentation de capital ouverte au public, avec maintien du droit préférentiel de souscription. La garantie de la Financière Flo se fera par compensation avec l’intégralité de son prêt d’actionnaire (26,4 millions hors intérêts) et si besoin par apport en numéraire. Le montant de l’augmentation de capital sera compris entre 39,7 et 41,6 millions d’euros et apportera entre 11,9 et 12,5 d’argent frais (« new money ») au Groupe Flo. Elle devra être réalisée au plus tard le 30 juin 2017.

Sur le même sujet

A lire aussi