DCNS remporte le contrat géant de sous-marins australiens

le 26/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

DCNS remporte le contrat géant de sous-marins australiens
(DR)

L'Australie a annoncé aujourd'hui l’ouverture de négociations exclusives avec le constructeur naval militaire français DCNS, en vue d'un contrat évalué à 50 milliards de dollars australiens (34 milliards d'euros) pour la construction et la maintenance de 12 sous-marins. La part du contrat pour la filiale (à 35%) de l'équipementier Thales, préférée à l'allemand Thyssenkrupp Marine Systems (TKMS) et à un consortium japonais, avoisine 8 milliards d'euros, ont précisé plusieurs sources à Reuters.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a précisé que les bâtiments destinés à remplacer des sous-marins australiens de la classe Collins seraient construits dans l'Etat d'Australie méridionale, un point fondamental pour les autorités avant des élections législatives anticipées le 2 juillet. DCNS va négocier entre mai et décembre le programme, qui comprend un plan industriel australien et un transfert de technologies, en vue d'un démarrage de la conception des sous-marins début 2017, a précisé à Reuters Marie-Pierre de Bailliencourt, directrice générale adjointe de DCNS.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a assuré sur Europe 1 que le contrat apporterait « des milliers d'emplois en France », en particulier à Cherbourg (Manche) mais aussi en Bretagne (Lorient, Brest, Nantes). Thales est de son côté en lice pour le contrat d'intégration de ses systèmes dans les sous-marins de DCNS.

Le titre Thales s’est adjugé jusqu’à 3,9% ce matin peu après l’ouverture (à 79,23 euros), avant de redescendre quelque peu (+1,25% vers 11h20).

Sur le même sujet

A lire aussi