Les enquêtes pour fraude font chuter Mitsubishi et PSA en Bourse

le 22/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les enquêtes pour fraude font chuter Mitsubishi et PSA en Bourse
(Bloomberg)

Mitsubishi Motors et PSA étaient vendredi les principales victimes boursières des différentes enquêtes en cours dans le secteur automobile. Le groupe nippon, qui a admis mercredi avoir falsifié des tests d'économie de carburant sur 625.000 véhicules, a reçu de l'autorité de sécurité routière américaine une demande d’informations sur les véhicules vendus aux Etats-Unis. Le ministre japonais des Transports, Keiichi Ishii, a déclaré qu'il souhaitait que le constructeur démontre son «intégrité», y compris en envisageant de racheter les véhicules incriminés. L'action Mitsubishi Motors a terminé la séance de vendredi en baisse 13,55% à la Bourse de Tokyo où elle a ainsi perdu plus de 40% de sa valeur en trois jours.

L’action PSA cédait de son côté 2,8% dans des volumes étoffés en fin de matinée sur Euronext Paris, après avoir fait savoir la veille que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) perquisitionnait ses quatre sites de R&D en France. Le constructeur français a affirmé rester confiant dans ses technologies et collaborer avec les autorités sur ses émissions polluantes.

Sur le même sujet

A lire aussi