Amber Capital arbitrera le duel pour contrôler Gameloft

le 22/04/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds est monté à 14,6% du capital de l'éditeur de jeux, visé par une OPA hostile de Vivendi. De quoi faire monter les enchères entre Vincent Bolloré et les Guillemot.

Entre la famille Guillemot et Vincent Bolloré, un troisième larron va jouer les arbitres pour le contrôle de Gameloft, visé par une OPA hostile de Vivendi. Amber Capital, qui possédait déjà début avril 6,97% du capital et 6,3% des droits de vote de l’éditeur de jeux vidéo pour smartphones et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi