Les négociations entre Orange et Bouygues traînent en longueur

le 31/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les négociations entre Orange et Bouygues traînent en longueur
(Bloomberg)

Bouygues et Orange se donnent un peu plus de temps, jusqu'à dimanche, pour arriver à se mettre d'accord sur le rachat de Bouygues Telecom. Occupés depuis plusieurs mois par ce dossier compliqué, qui impliquent également leurs concurrents SFR et Free, les deux opérateurs avaient initialement fixé la date limite au 31 mars. Mais les conseils d'administration des deux groupes, qui se sont réunis hier, ont reconnu chacun de leur côté que les discussions n'avaient pas permis de lever tous les points bloquants. Bouygues a indiqué que ses administrateurs se réuniront de nouveau "avant la fin du week-end prochain afin de prendre une position définitive sur la poursuite de ce projet de rapprochement".

Plusieurs sujets posent encore problème, principalement des questions financières. La valorisation des actifs de Bouygues Telecom continue de faire débat, notamment auprès de l'Etat, le premier actionnaire d'Orange. Le niveau de la participation de Bouygues au capital d'Orange ainsi que la représentation du groupe de BTP au sein d'un conseil d'administration élargi de l'opérateur télécom ne sont pas encore tranchés.

A la Bourse de Paris, l'action Bouygues accuse la plus forte baisse du CAC 40, avec un repli de 3,64% à 35,85 euros à la mi-séance. Orange perd de son côté 1,60% à 15,34 euros.

Sur le même sujet

A lire aussi