La chimie française continue à investir malgré une faible croissance

le 23/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La hausse de 0,9% en volume de la production l’an dernier est uniquement due au rebond de 9,9% enregistré par les spécialités chimiques.

Le dynamisme de la chimie française a été moins important en 2015 qu’au cours des deux exercices précédents, montre le rapport annuel publié hier par l’Union des industries chimiques (UIC). Si la production du secteur a augmenté en volume de 2,8% en 2013 comme en 2014, la croissance de 0,9%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi