TransCanada fait monter d’un cran la consolidation des gazoducs américains

le 21/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Empêché par la Maison Blanche de lancer son projet Keystone XL, le groupe canadien débourse 10 milliards de dollars pour s'emparer de Columbia Pipeline.

TransCanada défie la Maison Blanche. Après avoir engagé une procédure contre la décision de la Présidence américaine d’interdire le développement du gazoduc Keystone XL pour des questions environnementales, le groupe canadien d’infrastructures gazières et pétrolières va mettre la main sur l’un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi