Toshiba reste prisonnier de sa comptabilité

le 21/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que ses filiales américaines font l'objet d'une enquête de la SEC, le groupe japonais passe sa division nucléaire à l'épreuve de nouveaux tests de dépréciations.

Toshiba poursuit son introspection comptable. Le groupe japonais a annoncé en fin de semaine dernière qu'il avait lancé de nouveaux tests de résistance sur sa division nucléaire pour déterminer s'il lui fallait passer une provision pour dépréciation. Les tests réalisés en fin d’année dernière n...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi