LafargeHolcim peine à tirer les fruits de sa fusion

le 18/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le cimentier a perdu 1,3 milliard de francs suisses en 2015, pénalisé par 3 milliards de dépréciations d'actifs et de provisions pour charges.

Les premiers comptes annuels de LafargeHolcim ne resteront pas dans les annales du groupe. Constitué l’an dernier par fusion, le premier cimentier mondial a essuyé une perte nette inattendue de 1,3 milliard de francs suisses (1,2 milliard d’euros) en 2015. Le groupe a annoncé hier près de 3...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi