Casino parie sur la poursuite du redressement de la France

le 10/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La promotion immobilière a contribué à l’Ebitda du groupe à hauteur de 167 millions d’euros, et non de 203 millions, comme l’insinuait Muddy Waters.

Casino parie sur la poursuite du redressement de la France
Après des résultats 2015 en forte baisse, comme attendu, Casino promet un redressement en France, dans la continuité du rebond du second semestre. L’an dernier la marge d’Ebitda du groupe a reculé de 1,5 point à 5,1%, et sa marge opérationnelle courante d’autant à 3,1%....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi