Veolia profite lui aussi des rendements négatifs des obligations convertibles

le 09/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après Safran et LVMH, le groupe de services à l'environnement a placé pour 700 millions d'euros d'Oceane à un rendement négatif de 0,54%.

Les rendements négatifs deviennent légion sur le marché des obligations convertibles. Après Unibail-Rodamco et Airbus Group en 2015, suivis par Safran et LVMH en 2016, Veolia a lui aussi profité des conditions extrêmement avantageuses actuellement offertes par ce type de financement....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi