CGG anticipe une année difficile et veut réduire sa dette

le 04/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Grâce à sa restructuration, le groupe publie des résultats, en chute certes, mais supérieurs aux attentes du marché. Il envisage un regroupement d’actions.

Toujours dans la tourmente, CGG a encore creusé ses pertes en 2015. Et « l’année 2016 restera difficile avec un début d’année très dégradé, a prévenu hier Jean-Georges Malcor, directeur général de CGG. Il est impossible de prévoir aujourd’hui à quelle échéance de temps le prix du baril de pétrole...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi