Veolia est mieux profilé pour résister à des périodes de faible croissance

le 26/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a amélioré de 5,3% son Ebitda malgré un repli de 0,6% de son chiffre d'affaires en 2015, bien aidé par son programme de réduction des coûts.

Veolia n'est plus le même groupe. « Transformé », selon son PDG Antoine Frérot. Engagé depuis 2011 dans un plan d’économies drastique, le groupe va recommencer à augmenter son dividende, bloqué à 0,7 euro par action depuis quatre  ans. Porté à 0,73 euro par action au titre de 2015, il devrait...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi