Engie accélère sa transformation sous l’égide du tandem Mestrallet-Kocher

le 26/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après avoir passé 8,7 milliards de dépréciations, le groupe cédera 15 milliards d’euros d’actifs sur trois ans.

Engie accélère sa transformation sous l’égide du tandem Mestrallet-Kocher
Isabelle Kocher, directeur général délégué (opérations), Gérard Mestrallet, président-directeur général, Judith Hartmann, directeur général adjoint (finances).
(Photo Engie)
Virage stratégique pour Engie. Face à l’effondrement des prix du pétrole et du gaz, l’énergéticien dévoile un plan de transformation pour 2016-2018. Dans trois ans, ses activités non exposées au prix des «commodities» pèseront plus de 85% de l’Ebitda, les activités peu émettrices de CO2...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi