Les dividendes mondiaux tiennent tête aux difficultés du secteur minier

le 23/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Leur montant a atteint 1.170 milliards de dollars en 2015 et devrait encore croître cette année.

Les dividendes mondiaux tiennent tête aux difficultés du secteur minier
Les difficultés des groupes pétroliers ou miniers n’entravent pas la progression des dividendes au niveau mondial.
(© European Union)

Malgré les difficultés actuelles des groupes pétroliers ou miniers, le montant des dividendes mondiaux devrait progresser en 2016, selon la dernière édition de l’étude trimestrielle d’Henderson Global Investors. La société de gestion prévoit pour 2016 une croissance de 1,6%, à 1.170 milliards de dollars, soit une hausse sous-jacente de 3,3% une fois retraitée des effets de changes et des distributions exceptionnelles. Le montant absolu est inférieur de 10 milliards de dollars à la précédente prévision du fait notamment des «réductions importantes de dividendes annoncées par le secteur minier». Le choc devrait être particulièrement fort pour la Grande-Bretagne, où toutes les grandes sociétés minières sont cotées.

Mais selon la société de gestion, qui suit dans un indice les politiques de rémunération des actionnaires des 1.200 premières capitalisations boursières mondiales, «l’impact total au niveau mondial» des coupes dans les dividendes des sociétés minières «devrait toutefois être moins important que l’attention suscitée par ces secteurs». Henderson GI souligne que certains secteurs profitent de la chute des prix du pétrole et des matières premières. Le montant des dividendes versés en 2015 (1.150 milliards de dollars, en hausse sous-jacente de 9,9%) démontrent également la robustesse de l’économie américaine qui paie les deux cinquièmes des dividendes mondiaux. A 440 milliards de dollars en 2015 (+10,2%), les dividendes américains sont à un record historique.

A lire aussi