Le marché sanctionne la circonspection d’Essilor

le 22/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe vise une marge d’exploitation au moins stable par rapport aux 18,8% de 2015. Le seuil de 40% de femmes au conseil ne sera pas atteint en 2016.

Les perspectives prudentes d’Essilor pour 2016 ont pesé sur le titre. L’action cédait vendredi 2,19% à 109,35 euros. Pour cette année, le leader mondial de l’optique ophtalmique vise une contribution de l’activité (marge d’exploitation) d’au-moins 18,8%, hors nouvelles acquisitions stratégiques,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi