Renault pourrait consolider AvtoVAZ après la recapitalisation du groupe russe

le 15/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Mis en difficulté par la chute de son marché, le constructeur a appelé ses actionnaires à l’aide. Renault pense trouver un accord d’ici à fin 2016.

L’offre commerciale diversifiée mise en place par Renault lui permet de rester optimiste en dépit de perspectives contrastées à l’international. S’il anticipe pour 2016 un nouveau recul du marché automobile au Brésil et en Russie, d’autres pays émergents devraient poursuivre leur croissance comme...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi