Pernod Ricard vise un retour de la croissance en Chine à moyen terme

le 12/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ses ventes vont encore baisser de 5% à 10% dans le pays cette année. Mais le groupe se dit en mesure d’y gagner des parts de marché.

La Chine reste le point noir des groupes de spiritueux. La loi de 2013 contre les dépenses ostentatoires, visant à lutter contre la corruption, continue de faire des ravages sur les ventes d’alcool. Retraité de l’effet calendaire lié au nouvel an chinois, le chiffre d’affaires de Pernod Ricard...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi