Total s’attend à une dégradation de sa note de crédit

le 11/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Total s’attend à une dégradation de sa note de crédit
(Bloomberg)
Comme ses concurrents anglo-saxons, Total n’échappe pas à de nouvelles mesures d’économies pour contrer les effets de la chute des prix du pétrole. Le groupe français a annoncé jeudi son intention d’amplifier ses baisses de coûts et d’investissements. Il table désormais sur des investissements...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi