Lafarge est secoué en Bourse par la sortie de son troisième actionnaire

le 05/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sberbank a cédé sa participation de 6,1%. Le cimentier doit aussi revoir son plan de cessions, faute d’accord des autorités indiennes.

Début d’année difficile pour LafargeHolcim. Le cimentier franco-suisse affiche la plus forte baisse du CAC 40 depuis début janvier, avec une chute de 25,6%. Un recul aggravé hier avec l’annonce d’un placement de titres et l’absence d’accord avec les autorités indiennes de la concurrence....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi