L’ombre du CFIUS plane sur le rachat de Syngenta

le 05/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour emporter l’agrochimiste, le groupe chinois ChemChina devra passer l’obstacle de l’intransigeant comité américain en charge de la souveraineté économique.

Deux jours après l’annonce de l’opération, le cours de l’action Syngenta cote toujours sous le prix de l’OPA de ChemChina. A 396 francs hier, le titre décote de 17% par rapport aux 480 francs offerts par le groupe chinois (dividendes détachés). Un décalage qui reflète la longueur du processus et...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi