Merck fait preuve de prudence pour 2016

le 04/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Suite à des ventes décevantes au quatrième trimestre pour deux de ses principaux médicaments, l’antidiabétique Januvia et le traitement de la polyarthrite rhumatoïde Remicade, Merck a publié hier un chiffre d’affaires en baisse de 3% sur un an à 10,2 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros)....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi