BASF est victime du pétrole

le 28/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

BASF a averti hier que les résultats de son exercice 2015 seraient plus faibles que prévu en raison de la baisse du prix du baril. Le groupe chimique allemand a déprécié 600 millions d’euros au titre du quatrième trimestre dans ses activités de pétrole et de gaz. Il s’attend désormais à un...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi