Les projets d'AccorHotels en Russie pâtissent de la hausse des taux

le 22/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

AccorHotels pourrait limiter son expansion en Russie au-delà de 2017 en raison du renchérissement des coûts de construction lié à la hausse des taux d'intérêt dans ce pays, a déclaré à Reuters le directeur régional du groupe hôtelier français, Alexis Delaroff. «Ce qui va changer, ce sont nos projets pour 2018-2020 parce que si on ne lance pas de nouveaux projets et qu'on ne commence pas la construction aujourd'hui, (les hôtels) ne pourront assurément pas ouvrir en 2018», a dit Alexis Delaroff lors du forum économique de Saint-Pétersbourg. «Et tout cela est dû au fait que le coût de financement de la construction est accablant aujourd'hui», a-t-il poursuivi.

A lire aussi