Prada essaye de renégocier ses loyers à Hong Kong

le 04/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La maison de mode Prada s'efforce de renégocier à la baisse les loyers de ses boutiques à Hong Kong et Macau pour s'ajuster à l'affaiblissement de ses ventes et à la diminution des flux de touristes en provenance de la Chine continentale, a déclaré jeudi son président. Mais contrairement à d'autres marques de luxe, le groupe coté à Hong Kong n'entend pas fermer de magasins en Chine en dépit de la chute des marchés boursiers locaux et de la dévaluation surprise du yuan. Prada réalise un chiffre d'affaires de 774 millions d'euros avec la Chine, soit 22% de son chiffre d'affaires mondial.

A lire aussi